Archive | Derniers lus Flux RSS de cette section

Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas

 

Cela faisait pas mal de temps que je m’étais dite qu’il fallait que je lise cette trilogie de Dumas, d’autant plus que les romans de capes et d’épées, c’est un peu mon dada. Grâce à la lecture commune proposée sur le forum Livraddict, je m’y suis enfin mise!

Je n’ai pour l’instant lu que le premier tome (mais le second est déjà largement entamé) je me contenterais donc de ne parler que de ce premier opus.

  • RésuméLes trois mousquetaires d'Alexandre Dumas dans Baby Challenge 2013: Classique couv9734153

Le roman raconte les aventures d’un Gascon désargenté de 18 ans, d’Artagnan, monté à Paris faire carrière afin de devenir mousquetaire. Il se lie d’amitié avec Athos, Porthos et Aramis, mousquetaires du roi Louis XIII. Ces quatre hommes vont s’opposer au premier ministre, le Cardinal de Richelieu et à ses agents, dont la belle et mystérieuse Milady de Winter, pour sauver l’honneur de la reine de France Anne d’Autriche. En lire plus …

3 commentaires

James Potter de G. Norman Lippert

Comme beaucoup, j’ai découvert Harry Potter étant enfant et j’ai « grandi » avec. C’est donc un univers auquel je suis plutôt attachée, cependant je n’étais pas très motivée à lire cette suite plus ou moins officielle de la première saga. Je me suis laissée tenter avant-hier quand j’ai vu que certains amis semblaient avoir apprécié…

(Je tiens à préciser que je n’ai lu que le premier tome et que j’ai survolé le second superficiellement.)

  • Résumé

 » Comment se sent-on lorsqu’on est le fils du sorcier le plus célèbre de tous les temps ?

James Potter pense le savoir, mais alors qu’il commence sa propre aventure à Poudlard, il découvre à quel point il est difficile de vivre avec la légende du grand Harry Potter. Comme si ce n’était pas suffisamment compliqué de rencontrer une délégation d’une école de sorciers américaine ou de comprendre pourquoi les Serpentards sont si polis, James et ses nouveaux amis, Ralph et Zane, découvrent un plan secret qui pourrait provoquer une guerre entre le monde des Moldus et des Sorciers.

Avec l’aide de Ted Lupin et de sa malicieuse bande d’amis, les Gremlins, James devra tout faire pour stopper une guerre qui pourrait changer le monde pour toujours. Son seul espoir sera de comprendre la différence entre être un héros et être le fils d’un héros. » En lire plus …

0 Commentaires

Le seigneur des anneaux (trilogie) de J.R.R. Tolkien

Le Seigneur des Anneaux! L’un des mes premiers pas dans la « vraie » littérature de fantasy ! J’ai commencé la lecture de cet ouvrage en CM1 et j’ai réussi à le finir début 6ème, j’avais été très motivée par le peu que j’avais découvert de la trilogie dans le premier film! Je voulais à tout prix finir avant de voir la suite des films, mais il faut avouer que ce sont des livres difficiles!Le seigneur des anneaux (trilogie) de J.R.R. Tolkien dans Baby Challenge 2013: Fantasy couv63362207

De plus, il faut reconnaître que dans mon esprit d’enfant j’étais très fière de lire un roman « si difficile » et l’aspect ancien du livre était loin de me rebuter! (Le livre appartenait à ma mère initialement qui l’avait lu quand elle était adolescente…pas si vieux mais aux yeux d’un enfant, ça suffisait, et ça sentait bon le vieux livre!)

  • Quatrième de couverture du premier livrecouv28761634 dans Challenge Romans Cultescouv54758493 dans Derniers lus

Dans les vertes prairies de la Comté, les Hobbits, ou Semi-hommes, vivaient en paix…
jusqu’au jour fatal où l’un d’entre eux, au cours de ses voyages, entra en possession de l’Anneau Unique aux immenses pouvoirs. Pour le reconquérir, Sauron, le seigneur ténébreux, va déchaîner toutes les forces du Mal… Frodon, le Porteur de l’Anneau, Gandalf, le magicien, et leurs intrépides compagnons réussiront-ils à écarter la menace qui pèse sur la Terre du Milieu?

0 Commentaires

Le trône de fer (t1) de George Martin

Première tome fini! Il était temps que je le lise! Pour quelqu’un qui se dit aimer le fantasy, il semblait de plus en plus intolérable que je ne l’ai pas lu aux yeux de mes amis. Mais bref, c’est à présent chose faite.Et comme première lecture de 2013, je ne pouvais pas espérer mieux je pense même si je me permets quelques réserves. Le trône de fer (t1) de George Martin dans Baby Challenge 2013: Fantasy couv69391905

  • Quatrième de couverture

Il était une fois, perdu dans un lointain passé, le royaume des Sept Couronnes… En ces temps nimbés de brume, où la belle saison pouvait durer des années, la mauvaise toute une vie d’homme, se multiplièrent un jour des présages alarmants. Au nord du Mur colossal qui protégeait le royaume, se massèrent soudain des forces obscures ; au sud, l’ordre établi chancela, la luxure et l’inceste, le meurtre et la corruption, la lâcheté et le mensonge enserrèrent inexorablement le trône convoité. Pour préserver de l’ignominie les siens et la dynastie menacés se dresse alors, armé de sa seule droiture, le duc Stark de Winterfell, aussi rude que son septentrion natal. Mais, en dépit du pouvoir immense que vient de lui conférer le roi, a-t-il quelque chance d’endiguer la tourmente qui se lève ? En lire plus …

0 Commentaires

Le meilleur des mondes de Aldous Huxley

« Un Etat totalitaire vraiment « efficient » serait celui dans lequel le tout-puissant comité exécutif des chefs politiques et leur armée de directeurs auraient la haute main sur une population d’esclaves qu’il serait inutile de contraindre, parce qu’ils auraient l’amour de leur servitude. »

J’ai lu ce livre il y a déjà quelques temps, j’étais en 5ème à l’époque donc je devais avoir vers les 12 ans. J’avais ouvert ce livre par hasard poussé par mon professeur de français qui était fan de science-fiction comme lecture extra-scolaire. Je ne savais pas à quoi m’attendre en l’ouvrant et je dois dire que cela a renforcé ma surprise et le choc.

Quand on me demande quel livre m’a le plus marquée, c’est toujours celui-là que jeLe meilleur des mondes de Aldous Huxley dans Challenge Romans Cultes cite. Pourquoi? déjà parce qu’en soit c’est un livre qui ferait réfléchir n’importe qui mais aussi car j’étais jeune, et c’était la première fois que j’étais confrontée à un livre évoquant la sexualité si crument. A l’époque, j’avais encore un comportement enfantin qui consistait à ricaner et glousser à la moindre référence sexuelle même scientifique ou biologique. Ah… l’âge « con »…Alors, vous imaginez, le choc aux premiers chapitres…

  • Quatrième de couverture

Défi, réquisitoire, utopie, ce livre mondialement célèbre, chef-d’ oeuvre de la littérature d’ anticipation, a fait d’ Aldous Huxley l’ un des témoins les plus lucides de notre temps.

 » Aujourd’ hui, devait écrire l’ auteur  près de vingt ans après la parution de son livre, il semble pratiquement possible que cette horreur s’ abatte sur nous dans le délai d’ un siècle. Du moins, si nous nous abstenons d’ ici là de nous faire sauter en miettes… Nous n’ avons le choix qu’ entre deux solutions : ou bien un certain nombre de totalitarismes nationaux, militarisés, ayant comme racine la terreur de la bombe atomique, et comme conséquence la destruction de la civilisation ( ou, si la guerre est limitée, la perpétuation du militarisme ) ; ou bien un seul totalitarisme supranational, suscité par le chaos social résultant du progrès technologique. » En lire plus …

0 Commentaires

1984 de George Orwell

 » Le commandement des anciens despotismes était « Tu ne dois pas ». Le commandement des totalitaires était « Tu dois ». Notre commandement est « Tu es ». »

1984, ou « comment se prendre une baffe littéraire monumentale »! Cependant, je dois admettre qu’ayant lu Le meilleur des mondes de Huxley, j’ai été un peu moins surprise et « choquée » que ce que cela aurait pu être si j’avais découvert ce livre en premier.

Les références à 1984 sont multiples dans notre société actuelle, il me semblait alors grand temps de le lire. Mais ce genre de lecture, cela ne se fait ni à la va-vite ni n’importe quand. En effet, il faut être prêt à « se prendre la tête » et à accepter qu’il y aura un « avant » et un « après ». Je sui1984 de George Orwell dans Challenge Romans Cultess la première à rire de ce genre de formule, cependant avec cette œuvre, que je classe ici en science-fiction pour des raisons pratiques mais qui auraient plutôt sa place dans une catégorie « roman d’anticipation » ou « dystopie », il ne s’agit pas d’être un lecteur passif, mais bel et bien d’être actif: de mener une réflexion sur le livre et sur le monde qui nous entoure alors.

  • Quatrième de couverture

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d’en face. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston… Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance. Seule comptait la Police de la Pensée.

Trois slogans régissent cet univers :

 » La guerre c’est la paix « ,  » La liberté c’est l’esclavage « ,  » L’ignorance c’est la force « 

En lire plus …

2 commentaires

Autre-monde de Maxime Chattam

Je viens de finir dernièrement le cinquième tome d’Autre-monde nommé Oz. Alors je pourrais vous parler de ce livre, cependant, pour ceux qui n’auraient pas lu les quatre premiers cela serait inintéressant et pourrait vous spoiler l’histoire.
Je me contenterai donc de parler de la série et du premier tome plus particulièrement (même si cela fait quelques temps que je l’ai lu).Autre-monde de Maxime Chattam dans Derniers lus autremonde1

  • Résumé (du premier tome)

 » New York, de nos jours. Matt et Tobias sont amis depuis l’enfance, grands amateurs de jeux de rôles, de jeux vidéos. Mais ce qui leur arrive est bien réel. New York est balayée par une tempête sans précédent. Des éclairs bleus fouillent les immeubles ne laissant des humains que leurs vêtements ou les transformant en mutants répugnants. Matt et Tobias arrivent à fuir sur une île et rejoignent une communauté d’enfants épargnés… Ils sont 77, de 9 à 17 ans, se dénomment les « Pans » et s’organisent pour survivre. Leurs ennemis sont les monstres « Gloutons » et les « Cyniks »humains, « violents et perfides », des adultes qui se sont transformés. Les enfants survivants ont développé des dons surnaturels, faire jaillir le feu,créer de l’électricité. Avec Ambre, Matt et Tobias vont former l’alliance des trois et essayer de comprendre et utiliser leur nouvelle nature. Comprendre aussi l’attitude étrange de certains membres de la communauté… Leur île risque d’être envahie par les Cyniks et un traître est parmi eux. Les « Pans »gagneront la bataille mais pour Matt et ses deux amis, l’aventure commence à peine. Ils quittent l’ïle,direction plein sud vers un royaume dont la reine cherche à capturer Matt. Derrière eux, l’ombre du Rampéradon, le monstre maléfique qui hante ses cauchemars plane à leur poursuite… « 

En lire plus …

0 Commentaires

Fée Lulu |
Trois mots bien comme il faut |
Patriciafomberteau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Leslivresdeclara
| Secrets hurts...
| Wewish